ECOUTER LE PODCAST SUR ITUNES 

EP #05 | APPRENDRE LE LANGAGE DES HABILETES SOCIALES AVEC CAMILLE CORNU

Avant de faire cet interview, Camille voulait qu’on prenne un café ensemble pour parler un peu de ce podcast. Histoire de se préparer, d’en savoir plus sur les thèmes qu’on aborderait, pour se rassurer. Un premier rendez-vous fut donc fixé dans le 19ème, quelques jours avant ce fameux podcast. Elle m’a gentiment offert son livre et on a papoté. Du podcast et d’autres choses aussi. On a trouvé que les deux nanas de La Gare [boîte de jazz du 19ème] étaient très mignonnes mais nous sommes restées dociles aux conventions sociales. On a maté. Comme des merdes. Assises. Avec un peu de baves sous nos babines.

Le podcast a eu lieu chez elle et ce jour là, il y avait du vent contre les fenêtres…

ECRIRE UN LIVRE SUR LES HABILETÉS SOCIALES

Camille a sorti un nouveau livre chez Flammarion « Habiletés Sociales » (2017) dans lequel on retrouve une narratrice de 18 ans qui est jugée inadaptée socialement et qui grandit entre l’orphelinat et l’hôpital où elle prend des cours d’habiletés sociales. On revient donc sur la naissance de ce livre et ce que l’auteure, Camille Cornu, voulait lui faire dire. 


PROCESSUS D’ÉCRITURE

Il était intéressant de revenir un peu sur les étapes qui ont rendu ce livre possible. Alors que Camille Cornu détestait la fac, elle se disait sans doute qu’après son master de littérature française en 2011, elle n’y remettrait plus les pieds. Et pourtant, en 2015, elle décide de reprendre un Master de création littéraire à Paris 8. Pendant deux ans, elle va détricoter les nombreux sujets qui l’intéressent pour en faire un objet tout d’abord, puis dans un second temps quelque chose de publiable. On parlera de ce moment charnière et d’écriture inclusive aussi.


GOUT VANILLE VS SANS SAVEUR

Ce livre « Habiletés Sociales » repose sur de nombreuses métaphores gustatives, notamment le fait que la narratrice soit considérée comme Hors Saveur contrairement à la Saveur Vanille, qui symbolise l’universel. Pour moi, en tant que lectrice, ce procédé était aussi un moyen d’aborder la question de l’autisme (ou du spectre autistique) mais j’ai voulu savoir ce que l’autrice, Camille Cornu, en pensait. 


BOUFFE & RAPPORTS SOCIAUX

Dans cet ITW, on revient aussi sur le rapport de l’autrice à la nourriture, qui occupe une large place dans le roman, au point même que deux des protagonistes portent des noms d’aliments. Vous verrez que Camille Cornu en parle de manière assez originale dans le podcast, avec une vision bien à elle, à laquelle je n’avais jamais pensé à vrai dire. L’ingestion quasi permanente et les rapports sociaux ont peut être quelque chose à voir ! Intéressant… 


RAPPORTS AU SEXE & PERFORMATIVITÉ

Je voulais également interroger Camille sur un autre point de son livre. Dans le bouquin, la narratrice explique que le seul moment où elle se sente à l’aise, c’est pendant l’acte sexuel. D’ailleurs, cette même narratrice a recours à du sexe tarifé et y voit un moyen intéressant de gagner sa vie, sans avoir de jugement moral sur la question. Les questions de l’érotisme, du sexe et de la performativité sont donc abordées dans le podcast et tout cela nous en dit un peu plus les visions du/des féminisme(s) de Camille.


LANGAGE, QUEER & FEMINISMES

La narratrice qui couche avec les hommes pour l’argent et avec les femmes pour le plaisir est bi ou lesbienne mais ces mots ne sont jamais prononcées. J’ai voulu savoir pourquoi.

En navigant entre différents milieux sociaux, ce livre parle de l’implicite dont le langage use, de l’emprise et du contrôle de certains lieux fermés sur nos êtres, de conventions et d’exclusion sociale avec un regard original posé sur ce drôle de monde. Bonne lecture et bonne écoute !

Un grand merci à Camille pour sa disponibilité 🙂


BIBLIOGRAPHIE  DE CAMILLE CORNU


LISTE DES ÉPISODES


ON RESTE EN CONTACT


 

error: Ce contenu est protégé. Merci de votre compréhension. Armelle
Tweetez
Partagez
+1
0 Partages